MENU

La maille en lumière

Charlotte Huyghues Despointes

 Charlotte Huyghues Despointes comprend bien l'importance du patrimoine artisanal : avant de créer La Maison de la Maille avec François-Xavier Watine, elle avait sa propre agence de design de luxe à Paris, "J'ai travaillé avec des marques historiques dans l'industrie du parfum, avec des maisons de Champagne et de Cognac, et d'autres marques de luxe françaises respectées et connues". Avec cette expérience Charlotte a décidé de cibler sur l'industrie textile française, plus particulièrement sur la maille.

Elle voulait créer des produits en laine de haute qualité, fabriqués en France, "comme nous l'avons fait ici depuis des générations", son objectif était d'utiliser et de promouvoir ce savoir-faire, dans l'espoir qu'il soit sauvegardé et transmis.

La Maille Française La Maille Francaise

Elle s'est donc reconverti en étudiant à l'école de la Maille à Paris. Elle espérait qu'avec cette formation elle pourrait créer des beaux produits fabriqués ici en France, qui soient durables et réalisés avec respect de la nature et des artisans travaillant sur le produit.

 Charlotte Huyghues Despointes

La Maison de la Maille a été créée en 2017 autour de ces valeurs. “Cette position induit des choix forts, à contre-courant de la fast-fashion : Perdue dans la course à la nouveauté du moment, avec des productions toujours moins chères pour toujours plus de marges, elle joue contre les consommateurs et leur environnement qu'elle consume à petit feu.”

Plaid en laine recyclé, La Maison de la Maille

Il est rare de trouver ce type de production textile en France pour la décoration, là où le tissage chaîne et trame est plus communément utilisé, La Maison de la Maille a choisi une méthode plus complexe. Cette technique utilise un ou plusieurs fils, et à partir de celui-ci, le créateur peut créer une matière, choisir des compositions, des couleurs, une transparence, un relief, c'est un processus de production qui permet d'être extrêmement créatif.

Plaid Signature La Maison de la Maille

Cette liberté est en partie ce qui a attirée Charlotte vers la technique :"nous pouvons créer des motifs très complexes, nous pouvons proposer des pièces épaisses, denses et très douces dans lesquelles il est bon de s’envelopper. Les possibilités sont infinies". Charlotte aime la qualité sensorielle résultant de cette méthode textile traditionnelle, "sa densité et son poids, sa souplesse", dit-elle, sont très différents des autres types de tissage de la laine.

Qu'est ce que la maille ?

Chaine et Maille

"On distingue deux principale sortes de fabrications, le chaîne et trame, et la maille. Le chaîne et trame est l’appellation qui correspond à tout ce qui est tissé sur un métier. Une fois le fil de chaine installé, une navette passe sur ou sous les fils de chaîne pour former un dessin ou armure dans lesquels seront coupés des pièces de vêtement selon un patronnage établi. La maille, quant à elle, n’utilise qu’un seul fil qui à chaque rang, vient s’accrocher au rang précédent par un système d’entrelacs, ce qui lui donne élasticité et souplesse." (Ecole de la Maille)

Elle rêve de créer une école ici en France pour transmettre ses connaissances de la production de maille, et ainsi tenter de

“relancer un savoir-faire français et de valoriser des techniques traditionnelle"Charlotte Huyghues Despointes

Cette année, Storie a choisi une couverture emblématique de La Maison de la Maille ; non seulement parce qu'elle est belle, mais aussi parce qu'elle est fabriquée à partir de fibres entièrement recyclées, ou plus exactement “upcycled”. La laine est traitée par une entreprise française indépendante dans le Tarn, spécialisée dans l'économie circulaire. Le fil est formé à partir de chutes recyclées des vêtements neufs tricotés, un sous-produit des ateliers de tricotage européens.

Photo credit Kate Hliznitsova on Unsplash

Il s'agit d'un moyen particulièrement durable de s'approvisionner en laine, et ce n'est pas une tâche facile. Le producteur traite de grandes quantités de chutes de laine, c’est un travail considérable pour produire un textile au poids, à la texture et aux couleurs uniformes, à partir de matériaux recyclés et disparates.

Fils de laine

Chaque couverture contient jusqu'à 5 % d'autres tissus recyclés, la nature même du recyclage induit la présence de ces petites quantités de fibres résiduelles dans sa composition. Il y a également une faible quantité de polyamide recyclé utilisée pour renforcer et ajouter de la densité au textile.

 

Économie circulaire

L'économie Circulaire

L'utilisation de matériaux recyclés n'est qu'un aspect de l'engagement de La Maison de la Maille. Tous ses produits sont créés à partir de laines naturelles ou éco-conçues. “Nos convictions idéologiques & écologiques sont pourtant aussi économiques, nous sommes persuadés que sur le long terme, seule une démarche responsable, raisonnée, transparente et éthique peut être acceptée par les consommateurs et donc être rentable.”

Sheep, mouton

La fabrication en France permet de réduire l'empreinte carbone de ces couvertures et d'utiliser une main-d'œuvre locale, ce qui protège l'emploi dans les industries artisanales traditionnelles. L'entreprise a travaillé méticuleusement sur tous les aspects de la production pour s'assurer que les superbes pièces qu'elle fabrique sont d'une qualité et d'un design qui résistent à l'épreuve du temps, tout en mettant en lumière ces précieux savoir-faire.

Shop the Storie